CE MAI 2017 : TEMPS PARTIEL 2016 BILAN

Entre 2014 et 2015, on a pu constater une forte augmentation du temps partiel masculin (essentiellement des personnes rentrées dans le dispositif TPS TPA TPI) et pour 2016 ce chiffre reste stable. Dans le rapport SECAFI 2016 (enquête Stress et conditions de travail) il ressort que les salariés dont la santé est altérée ou qui sont les plus stressés de-mandent un temps partiel pour arriver à faire face à leur difficultés. Il serait donc nécessaire que les dossiers présentés détaillent les différents types de temps partiels, ce que la direction se garde bien de faire. Quoiqu’il en soit, le temps partiel féminin reste très majoritaire et une étude serait nécessaire pour ana-lyser cette situation. Le ministère de la Fonction publique a publié en mai 2016 une analyse sur le temps partiel subi et le temps partiel choisi. Il apparait que les femmes subissent plus qu’elles ne choisissent le temps partiel. Le passage aux 32 heures pourrait leur permettre de rétablir une certaine égalité salariale. Rappelons que pour les salariés à temps partiel, il est nécessaire que leur charge de travail soit mise en adéquation. Nous ne faisons pas toujours ce constat sur le terrain.