Monthly Archives: juillet 2015

CE juin 2015: Information/consultation sur l’évolution des activités du plateau AgPro d’Angers

Centre d'appel

Comme nous le disions dans notre déclaration au CE du mois de mai, la CGT ne peut pas s’opposer à la réorganisation des flux 1016 sur notre périmètre.

Selon les salariés impactés que nous avons consultés les points de vigilance sont :

  • * le maintien de la PVV pendant la période transitoire
  • * le respect de l’engagement de la direction sur de réelles formations adaptées aux modifications de postes
  • * le respect de l’engagement de la direction sur un possible retour vers l’activité de BCP (Bilan Conseil Pro) pour les salarié-es qui seraient en difficulté après 3 à 6 mois passés sur l’activité 1016.

CE Juin 2015: Information consultation sur le dossier GPEC

gpec-FT-orange2014, 2015…..2017 les années passent et l’emploi au sein d’Orange trépasse.

L’impact des départs en retraite et en TPS sur les effectifs attendus est très important. Malgré la baisse globale prévue ou organisée de l’activité, la direction d’Orange annonce des besoins en baisse sur quasiment tous les sites pour 2017, mais ces besoins affichés sont loin d’être ceux ressentis par les salariés au regard de la surcharge de travail qu’ils ont a supporter.

« Essentiel 2020 » nous parle d’enchantement des salariés alors que dans les faits, ceux-ci sont assommés de poly-compétences et multi-canalité dans le seul but de masquer la baisse constante des effectifs.

Oui au digital mais pas au détriment de l’emploi notamment dans le domaine de la formation.

CE Juin 2015: Information/consultation sur l’accord promotion de l’UI Normandie

PromotionLa DRH de l’UIN est venu présenter l’Accord local UI Normandie sur le plan triennal des promotions 2015 / 2017. Pas de surprise dans cette présentation, celui-ci est identique à celui négocié par les délégués syndicaux. Ce n’est pas parce qu’il est conforme aux résultats des négociations qu’il est acceptable, loin de là.

La CGT dénonçait déjà le précédent texte, et n’avait pas validé celui-ci qui en est une copie presque conforme.

La CGT réclame que l’accord comporte des critères objectifs, lisibles et compréhensibles par toutes et tous et qu’au minimum la promotion se traduise par une augmentation minimum de salaire de 7% pour les salaires jusqu’à 2500 € brut, 5% de 2500 à 3000 € brut et 3% au delà.

Une des bizarreries de cet accord, c’est qu’il comporte en son sein la lettre d’orientation DRH, qui est donc non négociable, imposant aux organisations signataires de souscrire à la politique de la direction.

CE Juin 2015: Information (en vue d’une consultation) sur le projet Delivery sur la DO NC

« deliveryDELIVERY », un anglicisme qui annonce la couleur. Les élus CGT ont fait remarquer la complexité du dossier présenté au CE.

Quoi de mieux qu’une présentation imbuvable, bourrée d’acronymes  pour masquer le mal que la direction prévoit pour les salariés. L’objectif que la CGT perçoit, c’est qu’ils veulent faire autant — voire plus — avec moins de moyens. Moins de moyens, parce que la direction a décidé de baisser les effectifs partout et donc de diminuer la masse salariale. La CGT dénonce ce principe depuis longtemps déjà. Mais aussi parce que le SI n’est plus à la hauteur des enjeux de nos missions.

CE juin 2015: Bilan de la mise en réseau de la formation multicanale commerciale

FormationComme la majorité des dossiers présentés en CE, celui n’échappe pas à la formule :

« Comment faire plus avec moins ».

Au prétexte « d’harmonisation » du discours clients dans les canaux de vente d’Orange distribuant les mêmes produits et, sous couvert de partage et d’enrichissement entre les formateurs de l’Agence Distribution (les boutiques) et les soutiens métiers du SCO (Service Client Orange), la direction cherche à pallier aux nombreux Temps Partiels Séniors non remplacés.

Ce projet est à moindre coût, la formation se faisant surtout via les « e-learning ».

CE Juin 2015: Prestation ASC, sortie « Transat Jacques Vabre »

transat-jacques-vabre-logoLe 25 octobre 2015, la Transat Jacques Vabre prend le large du Havre : direction Itajai au Brésil.

Les élus du CE ont voté, à l’unanimité, une résolution pour mettre à disposition des salariés des places pour visiter la Transat Jacques Vabre — au mois d’octobre donc — au Havre, sur un zodiaque, au prix de 29€ par personne (possibilité de se servir du quota de billetterie).

Consultez le site du CE.