Monthly Archives: janvier 2015

CE janvier 2015: Édito CGT

Logo CGT FAPTCher-e-s collègues, nous avions imaginé pouvoir vous présenter, d’une manière un peu désuète mais charmante, nos vœux de bonheur, de santé, de prospérité pour cette année 2015.

Malheureusement l’actualité, mais surtout la folie de quelques uns, contrarie quelque peu cette sérénité.

Les 7,8 et 9 janvier, certains ont fait en sorte de s’attaquer à la république, aux libertés, à la démocratie.

Cette fois, il semble que c’étaient des fanatiques religieux.

CE janvier 2015: Information sur le recours aux heures supplémentaires. en 2015:

Travail-jeunesLa direction prévoit 58 000 heures supplémentaires et 8000 heures complémentaires pour 2015.

Comme tous les ans le CE sera consulté sur le dépassement du contingent de 90 heures en juillet ou août 2015.

Au moment où l’on nous annonce la poursuite de l’aggravation du chômage, et que l’ensemble de la société française s’inquiète sur l’effet du chômage chez les jeunes, et sur leur sentiment d’exclusion en particulier chez les milliers de jeunes français laissés à l’abandon dans leurs ghettos de banlieue, la CGT pense que la direction devrait revoir sa copie et embaucher !

A la machine à café…

Machine-à-café-02 Tu as reçu le journal du CE 2015 ?

– Ben oui comme tout le monde !!!

– Non les salariés de l’AGPro qui n’ont pas donné leur adresse le recevront plus tard. Et t‘en as pensé quoi du journal?

– Il est bien mais il est pas gros. Il manque des trucs non?

Charlie-Hebdo: La CGT horrifiée par l’attentat meurtrier

Nous sommes CharlieAprès l’odieux attentat ayant fait plus d’une dizaine de morts et plusieurs blessés au siège de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo, ce mercredi matin, la direction confédérale de la CGT, son journal La Nouvelle Vie Ouvrière, et le SNJ-CGT, horrifiés, ont tenu à assurer l’ensemble des journalistes et des personnels du journal, ainsi que tous leurs proches, de leur totale solidarité.

Profondément choquée par cet acte odieux, attristée et en colère, la CGT rappelle et salue le courage de ces hommes et ces femmes qui chaque jour, chaque semaine, malgré les intimidations et les menaces, défendent la liberté de pensée et la liberté d’expression dans notre pays.